Dix films dont je ne me lasserais jamais

Je vis actuellement une phase de changements. Fin d’études, recherche d’emploi… J’effectue un plongeon effrayant dans l’avenir. Et quoi de plus rassurant qu’un bon film, doux et familier ? C’est mon remède aux crises d’angoisse et j’ai pensé partager ici ces longs métrages qui me tiennent à cœur. Ceux que je pourrais revoir mille fois sans jamais me lasser…

 

Les Seigneurs de la route

10. Les Seigneurs de la route (Paul Bartel – 1975)

Ce film est, paraît-il, mieux connu sous le titre de La Course à la mort de l’an 2000. Pourtant, mes parents et moi l’avons toujours nommé Les Seigneurs de la route. À mi-chemin entre le nanar et le coup de génie, il m’a toujours fait une grande impression. Il relate une course de voiture hyper violente où les participants doivent tuer un maximum de personnes gratuitement. David Carradine en personnage principal, Stallone dans l’un de ses premiers rôles. Hautement improbable. Je trouve Les Seigneurs de la route incroyablement osé, de mauvais goût, absolument fascinant. Son remake de 2008 ne lui arrive en aucun cas à la cheville.

 

Lire la suite de « Dix films dont je ne me lasserais jamais »

5 héroïnes de fiction qui déchirent tout

On a tous une héroïne de fiction qui nous tient particulièrement à cœur. Parce qu’elle est belle, forte, infaillible et qu’elle nous rassure. Un peu comme une seconde maman qui veillerait sur nous, lorsqu’elle n’est pas occupée à combattre le mal. Beaucoup tiennent une place particulière dans mon cœur. Je vous dévoile mes cinq préférées.

 

Buffy Summers

1. Buffy Summers (Buffy contre les vampires, 1997-2003)

À tous ceux qui n’étaient pas encore au courant : je suis fan de Buffy. Je la voudrais comme sœur, comme copine et comme garde du corps personnelle. Rien que le postulat de départ de la série éponyme est incroyablement badass. Buffy répond à l’archétype de la pom-pom girl blonde qui meurt inéluctablement à la vingtième minute d’un film d’horreur. Or, ici, elle se retourne et déboîte la mâchoire du monstre ! Au fil des saisons, Buffy symbolisera bien plus. Une jeune adulte confrontée à ses responsabilités, une personne faillible qui commet les pires erreurs, une super-héroïne et enfin, une meneuse qui refuse de se soumettre à la volonté de vieux bureaucrates poussiéreux. Figure du féminisme moderne, Buffy détient une personnalité complexe qui fait d’elle l’héroïne de série la mieux développée de tous les temps. Depuis l’arrêt de Buffy The Vampire Slayer en 2003, de nombreux fans attendent patiemment sa relève triomphante.

Lire la suite de « 5 héroïnes de fiction qui déchirent tout »