Ces 4 séries phénomènes dont je me contrefous

Il existe forcément des séries qui vous indiffèrent complètement. Celles-là même que tout le monde adule, mais dont vous ne comprenez pas l’attrait. Personnellement, quatre m’agacent particulièrement. Et je ne pigerais jamais l’engouement pour…

 

Orange is the new black

Orange is the new black

Une histoire de meufs en prison… Déjà, je m’en tamponne le coquillard, mais en plus, je n’ai pas trouvé le visionnage des deux premiers épisodes hyper agréable. Ce qui était sensé être drôle ne m’a pas fait rire et ce qui était sensé m’émouvoir ne m’a pas touchée outre mesure. Et le plus horrible, c’est que lorsque j’émets cette opinion, mon interlocuteur commence à s’étouffer dans sa propre rage. « Boueurf, mais c’est pas possible ! Comment tu fais ? Tu comprends rien ou quoi ? Tu veux que je te fouette avec une botte de poireaux ?! ENFANT DE SATAN ! » Je reconnais cependant qu’Orange is the new black jouit d’une excellente écriture et que les actrices se révèlent particulièrement charismatiques. Mais rien à faire, je n’adhère pas.

Shameless

Je préfère… Shameless US ! Certes, l’intrigue ne prend pas place en prison, sauf dans une petite partie de la saison 4, mais on reste dans le registre du drame sociétal à tendance humoristique, plus ou moins basé sur une histoire vraie. J’ai un petit peu décroché sur les dernières saisons, mais Shameless US contient tous les ingrédients qui, à mon sens, manquent à Orange is the new black. Des personnages complexes, moins caricaturaux, un humour très noir et un fatalisme grinçant.

Lire la suite de « Ces 4 séries phénomènes dont je me contrefous »

Top 10 des meilleurs épisodes de séries des années 90-2000 à avoir vu dans sa vie

Aujourd’hui, je vous propose une plongée rétro nostalgique dans une époque où internet n’avait pas encore tout à fait pris le pouvoir. Une époque où les US+24 n’existaient pas. Une époque où l’on devait attendre chaque semaine un nouvel épisode de notre série préférée. Petit florilège des meilleurs des meilleurs épisodes de ces années perdues.

 

scrubs

10. Scrubs (05×21) – Mon Dieu déchu (My fallen idol)

Le docteur Cox, mâle virile insensible par excellence, sombre dans l’alcool et le mutisme après avoir perdu quatre patients. L’ensemble du personnel médical va se relayer à son chevet tout au long de l’épisode. Une réflexion touchante et dérangeante sur le métier de médecin, au sein d’une série médicalo-comique que l’on aurait tendance à juger trop vite.

Lire la suite de « Top 10 des meilleurs épisodes de séries des années 90-2000 à avoir vu dans sa vie »

5 séries des années 90 chères à mon coeur

C’est bien connu, les filles aiment les séries. Pourtant, je connais des garçons qui aiment ça encore plus qu’elles. C’est pourquoi ma sélection du jour n’a rien de girly. J’avais envie de tordre le cou à un préjugé selon lequel, dans les années 90, toutes les filles regardaient Hélène et les garçons et Hartley coeurs à vif. Petite exploration de mes souvenirs personnels.

 

Friends

1. Friends (1994 – 2004)

Commençons par un grand classique avec Friends. Pas très original, je vous l’accorde. Pourtant, je n’ai découvert cette série que tardivement. En effet, chez moi, on n’était pas très fan. Dans mon enfance, je n’ai dû voir que quelques épisodes. Mais quels bons souvenirs ! Ma marraine était accroc et elle avait pris Canal pour mater les saisons inédites en VO sous- titrée avant la diffusion française. Et ouais, hipster avant l’heure !

Friends

Lire la suite de « 5 séries des années 90 chères à mon coeur »

5 héroïnes de fiction qui déchirent tout

On a tous une héroïne de fiction qui nous tient particulièrement à cœur. Parce qu’elle est belle, forte, infaillible et qu’elle nous rassure. Un peu comme une seconde maman qui veillerait sur nous, lorsqu’elle n’est pas occupée à combattre le mal. Beaucoup tiennent une place particulière dans mon cœur. Je vous dévoile mes cinq préférées.

 

Buffy Summers

1. Buffy Summers (Buffy contre les vampires, 1997-2003)

À tous ceux qui n’étaient pas encore au courant : je suis fan de Buffy. Je la voudrais comme sœur, comme copine et comme garde du corps personnelle. Rien que le postulat de départ de la série éponyme est incroyablement badass. Buffy répond à l’archétype de la pom-pom girl blonde qui meurt inéluctablement à la vingtième minute d’un film d’horreur. Or, ici, elle se retourne et déboîte la mâchoire du monstre ! Au fil des saisons, Buffy symbolisera bien plus. Une jeune adulte confrontée à ses responsabilités, une personne faillible qui commet les pires erreurs, une super-héroïne et enfin, une meneuse qui refuse de se soumettre à la volonté de vieux bureaucrates poussiéreux. Figure du féminisme moderne, Buffy détient une personnalité complexe qui fait d’elle l’héroïne de série la mieux développée de tous les temps. Depuis l’arrêt de Buffy The Vampire Slayer en 2003, de nombreux fans attendent patiemment sa relève triomphante.

Lire la suite de « 5 héroïnes de fiction qui déchirent tout »