J’ai testé… Le shampoing pour chevaux de Jennifer Aniston

Non, je n’ai pas fait de faute de frappe : j’ai bien écrit shampoing pour chevAUX. Si vous êtes une beauty addict ou même, si vous lisez Closer, vous n’avez pas pu passer à côté du phénomène. Plébiscité par les stars, Jennifer Aniston en tête, le shampoing Mane n’tail, formulé au départ pour les équidés, a fini dans mon panier chez Monoprix. Encore un truc WTF sur mon étagère…

 

Avant que vous ne vous mettiez à hurler, ce shampoing a été reformulé spécialement pour les humains. Si l’on en était resté à la formule pour chevaux, j’aurais eu peur des problèmes de pH et j’aurais fui en courant. Pourtant, si la marque s’est mise en tête de commercialiser une version humaine, c’est parce que Jennifer Aniston, Kim Kardashian et consorts se sont mises à clamer haut et fort qu’elles se lavaient la tête avec le shampoing de Jolly Jumper. Décidément, Rachel n’en manque pas une… Bref, la version humaine peut aussi être utilisée sur les chevaux donc, à la limite, si le produit ne vous convient pas, vous pourrez toujours shampouiner de la licorne. Perso, j’ai envie de tenter sur mon chien. Mais ça, c’est une autre histoire.

Shampoing Mane n'tail chevaux

L’anecdote est amusante. Le shampoing Mane n’tail (comprenez crinière et queue) a été inventé par une famille rurale du New-Jersey, aux États-Unis. Spécialement créé pour redonner brillance et douceur au crin des chevaux pur-sang, le produit a un résultat si surprenant que bientôt, les fashionistas émettent l’envie de s’en tartiner la tignasse. D’où leur est venue cette idée ? On ne sait pas trop. Peut-être que Jennifer Aniston passe ses week-ends au champ de course entre deux tournages de comédies avec Owen Wilson. Le mystère reste entier. Quoiqu’il en soit, le shampoing Mane n’tail pour bipèdes a débarqué dans tous les bons Monoprix de France en janvier dernier. Encore sceptique, je n’ai sauté le pas que récemment.

Lire la suite de « J’ai testé… Le shampoing pour chevaux de Jennifer Aniston »

Mon avis sur le soin capillaire R&B de Lush

Best-seller de la marque anglaise Lush, le soin capillaire R&B promet une odeur envoûtante et surtout, une hydratation intense pour soigner les cheveux secs. Absolument pas convaincue dans les deux cas, je ne rachèterai certainement pas ce soin.

 

Sur le papier, R&B a tout pour plaire. Sa composition, à 97% naturelle, ne contient que des bonnes choses pour les cheveux secs : lait d’avoine, beurre d’avocat et huile de noix de coco en tête. Seulement, il recèle aussi du Phénoxyéthanol, un conservateur toxique. Celui-ci se révèle facilement substituable. On se demande donc pourquoi une marque à la réputation bio et éthique continue de l’utiliser dans l’un de ses produits les plus vendus. De même pour le Benzyl alcohol, un solvant industriel, lui aussi présent dans la liste des ingrédients.

Lush R&B

Lire la suite de « Mon avis sur le soin capillaire R&B de Lush »

Protéger ses cheveux à la piscine

Je ne sais pas quel temps il fait chez vous, mais à Lyon, c’est la canicule ! Du coup, il me prend des envies de piscine. Soit le seul moyen de faire du sport sans tourner de l’œil actuellement. Petit bémol : le chlore nuit gravement à la santé des cheveux (surtout s’ils sont colorés). Pas de soucis, j’ai trouvé la solution.

 

Lorsque l’on va nager au moins une fois par semaine, le chlore de la piscine attaque les huiles protectrices présentes naturellement dans nos cheveux. De ce fait, ils sèchent et deviennent cassants. Les cheveux colorés peuvent également souffrir de l’exposition au chlore. Les blondes, par exemple, risquent de virer au roux, voire au vert pour les moins chanceuses.

protéger ses cheveux à la piscine

Lire la suite de « Protéger ses cheveux à la piscine »

H’Suan Wen Hua de Lush ou mon soin capillaire préféré

Je ne suis absolument pas une Lush addict. Je trouve que la marque nous fait payer très cher certains produits médiocres, qui mériteraient d’être mieux étudiés avant une éventuelle mise sur le marché. Cependant, j’adore leur soin capillaire H’Suan Wen Hua qui bénéficie d’un excellent rapport qualité / prix.

 

Ce soin se présente sous la forme d’un baume épais que l’on applique intégralement sur la chevelure avant de le rincer. Pour moi, son seul défaut serait une odeur quelque peu écœurante.  Il ne sent pas mauvais, mais son parfum constitue un mélange de fleurs et d’épices malvenu et plutôt entêtant. Je le déconseille donc aux migraineuses sensibles aux odeurs de parfum. A ce propos, je pense que Lush devrait s’intéresser à cette clientèle. The Body Shop, par exemple, propose beaucoup de produits aux odeurs discrètes pour celles qui ne supporte pas les parfums. Lush est bien trop fashion pour ça, il s’en fout.

Lire la suite de « H’Suan Wen Hua de Lush ou mon soin capillaire préféré »