Pourquoi j’ai craqué pour la palette Naked Heat d’Urban Decay

J’étais partie pour la swatcher dès sa sortie, mercredi, dans tous les bons Sephora de France. Et puis, j’ai craqué. Je suis repartie avec. Après quelques make up, c’est officiel. La Naked heat d’Urban Decay est devenue ma nouvelle palette quotidienne.

 

Urban Decay Naked Heat

Pourtant, les choses n’auraient pas dû se passer comme ça. Appelée Heat, « chaleur » en français, cette palette décline plusieurs tons orangés. Et l’orange sur mes yeux bleus et mon teint pâle ne me convient d’ordinaire pas du tout. J’ai l’air de m’être aspergée de produit après une conjonctivite ! Je réservais donc cette couleur aux peaux plus bronzées que la mienne. De plus, la Heat d’Urban Decay contient huit fards mats pour seulement quatre irisés. Or, jusqu’ici, les mats n’ont jamais vraiment marqué sur ma peau.

Je me suis donc rendue chez Sephora par acquis de conscience, histoire de swatcher la bête. Aucun risque, de toute façon, elle n’était pas faite pour moi… Et là, ce fut le drame. Je suis tombée folle amoureuse de ses couleurs. Loin de l’orange vif de mes vieilles palettes des années 90, ses fards sont subtils et présentent un orangé imprégné de marron, doré, violet et rouge du plus bel effet. Même les mats m’ont conquise en boutique. Avant que je n’ai pu comprendre quoi que ce soit, ma carte bleue était déjà dans le PDT dans la caisse centrale.

Lire la suite de « Pourquoi j’ai craqué pour la palette Naked Heat d’Urban Decay »

Gelée éclat du jour Clarins ou le soin hydratant qui a changé ma vie

Mon plus gros problème esthétique reste ma peau mixte. Sèche sur les joues, grasse sur la zone T, elle a besoin d’être hydratée, mais il est difficile de trouver un produit qui satisfasse les deux mondes. Jusqu’à ce que la Gelée éclat du jour de Clarins entre dans ma vie.

 

Fluide activateur d'hydratation Sephora

Cet hiver, j’utilisais le Fluide activateur d’hydratation de Sephora. J’avais l’impression qu’il me convenait, car il ne bouchait pas les pores de ma zone T. En effet, quand on a la peau mixte, il est difficile de trouver une crème qui ne nous donne pas l’impression de mettre du gras sur du gras et ainsi favoriser l’arrivée de petits boutons. Il subsistait quelques impuretés sur mon visage avec ce produit Sephora. Néanmoins, c’était tout de même bien mieux que de ne pas mettre de crème du tout.

Lire la suite de « Gelée éclat du jour Clarins ou le soin hydratant qui a changé ma vie »

À la recherche de l’eyeliner idéal

Je vis une expérience terrible depuis maintenant plus d’un an. J’ai épuisé toutes mes réserves d’Artliner de Lancôme, un excellent produit. Et depuis, je galère à trouver un eyeliner équivalent beaucoup moins cher. Je vous présente mes derniers flops en date, glanés sur les étals de The Body Shop, Sephora et Ciaté.

 

Eyeliner liquide the Body Shop

Eyeliner liquide The Body Shop

Ce produit avait tout pour me séduire : une pigmentation superbe et un embout rigide fuselé pour gérer à la fois les traits fin et les tracés plus épais. Quelle ne fut pas ma déception lorsque j’ai découvert que sa texture était bien trop liquide ! L’encre se révèle extrêmement difficile à appliquer. Bonjour les gros pâtés en cas de mauvais dosage. De plus, elle met un long moment à sécher et peut migrer si l’on clique des yeux. Une catastrophe. Pour compléter le tableau, les retouches se révèlent particulièrement désastreuse, car l’embout, très dur, vient retirer l’encre sèche au lieu d’en ajouter. Je ne recommande donc absolument pas cet eyeliner, auquel j’attribue un zéro pointé.

Eyeliner liquide The Body Shop – 11,50 euros chez The Body Shop

Lire la suite de « À la recherche de l’eyeliner idéal »

J’ai testé… Le gloss Lip injection de Too Faced

Personnellement, j’ai des lèvres assez charnues. Pas au point de ressembler à Kylie Jenner, mais je m’en sors tout de même plutôt bien de ce côté-là. Il n’empêche que le gloss Lip Injection de Too Faced a attisé ma curiosité. Voyons voir si la bête fait réellement gonfler les lèvres…

 

Lip injection extreme Too Faced

Le gloss Lip injection de Too Faced existe en deux formules : basique ou extrême. J’avais déjà essayé la version basique en magasin et je n’avais constaté aucun changement notable sur mes lèvres. C’est pourquoi je me suis dirigée vers le Lip injection extreme, sensé être plus puissant que son homologue. Dans un premier temps, j’ai trouvé le packaging typique de la marque Too Faced absolument craquant. J’aime beaucoup le bouchon doré et les reflets arc-en-ciel sur le tube. Complètement mermaid, si vous voulez mon avis. On regrettera seulement l’aspect plastique cheapos de l’ensemble. Too Faced devrait d’ailleurs songer à s’améliorer sur ce point.

 

Lire la suite de « J’ai testé… Le gloss Lip injection de Too Faced »

Je pars en week-end : l’épreuve de la trousse de toilette

Je suis du genre à m’asseoir sur ma valise pour la fermer avant de partir en voyage. Sauf qu’aujourd’hui, je pars simplement en week-end rejoindre ma famille pour Pâques. Et j’ai plein de petits chocolats fragiles dans mes bagages. Du coup, impossible d’embarquer mes deux trousses de toilette XXL habituelles. Ma mission : tout faire entrer dans mon fidèle, mais néanmoins minuscule, trousseau Hello Kitty.

 

trousse de toilette

 

Le maquillage

maquillage

Je serais tentée de prendre tout mon vanity avec. Mais non, bonne résolution ! Je n’ai pas besoin de tout mon bazar. Et il est imposant, le bazar. Difficile de faire un choix… Côté teint, je vais être obligée de garder mon gros poudrier Guerlain. La poudre libre n’est pas négociable pour moi. Par contre, je vais oublier le contouring pendant quelques jours. Ma palette Sleek et mon Hoola Benefit restent à la maison, tant pis, même si ça me déchire le cœur.  Seconde souffrance : abandonner également mon blush Sweetheart Too Faced. Heureusement, j’ai un mini Justify my love de Too Faced pour sauver les apparences. Plus qu’à prendre mon correcteur Kat Von D et j’aurais mes essentiels sous la main.

Lire la suite de « Je pars en week-end : l’épreuve de la trousse de toilette »

Je me suis fait épiler au bar à sourcils Benefit

À l’approche de mon anniversaire, Monsieur Sephora s’est dit que j’étais trop poilue et qu’il fallait absolument y remédier. Du coup, il m’a envoyé un petit bon pour une épilation au bar à sourcils Benefit. Inquiète pour ma pilosité éparse à la Madonna, j’ai longuement hésité. Finalement, j’ai pris rendez-vous dans mon Sephora et j’ai accepté cette séance de torture. Je vous raconte ?

 

Sourcils Cicciolina
Et forza Italia, ta mère !

Première chose à savoir : je suis une malade du sourcil. J’ai deux touffes hirsutes et indomptables au-dessus des yeux. Au point qu’au collège, on m’a surnommée Cicciolina, après le visionnage d’un documentaire sur la pop culture italienne en cours de latin. Pas pour le côté belle blonde plantureuse, mais pour le côté sourcils de l’espace. Mes camarades n’auraient pas pu viser plus juste, puisque j’ai hérité de la sublime pilosité méditerranéenne de mon père. Il aurait pu me léguer son incroyable faculté à avaler n’importe quoi à n’importe quelle heure sans prendre un gramme, MAIS NON. Il a préféré me donner les sourcils de Scorsese. Franchement papa, je ne te remercie pas. (Même si je t’aime quand même.)

Lire la suite de « Je me suis fait épiler au bar à sourcils Benefit »

Le masque pour les lèvres à la rose de Sephora et mon honnête avis

Avec l’arrivée des cosmétiques asiatiques chez Monoprix et Sephora, la mode est aux masques. Des masques tissus, on s’en fout partout : sur le visage, les cernes, les pieds, les mains… Et les lèvres. Mes amis Bastien et Dylan m’avaient offert l’une de ces curiosités pour Noël. Ces derniers temps, ma bouche s’est révélée super sèche. L’occasion de tester la bête.

 

Masque Sephora Lèvres rose

Première impression : le packaging est charmant. Bien moins simpliste que les précédents masques Sephora, suremballés dans une pochette en carton, puis un second contenant en plastique. Je l’avais déjà souligné précédemment, mais les packagings de la marque tendent vraiment à s’améliorer avec le temps. En témoignent les jolies couleurs de la collection Mix & play Colorful skincare. Pour en revenir au masque pour les lèvres, je n’ai rien de particulier à reprocher à son contenant. Seul défaut : si  le masque à l’intérieur tombe en bas du packaging, on risque de le déchirer à l’ouverture.

Lire la suite de « Le masque pour les lèvres à la rose de Sephora et mon honnête avis »

J’ai testé… Les soins pour le corps made in France de Baïja

Chez Sephora, la sortie en grande pompe des produits français Baïja est passée plutôt inaperçue. Et pour cause : le raz-de-marée Kat Von D était passé par là. Pourtant, ces cosmétiques aux parfums exotiques méritent de faire un peu de bruit. Personnellement, je suis tombée par hasard sur un gommage et une crème pour le corps. Je vous livre mon avis.

 

Gommage nuit à pondichery Baïja

Gommage pour le corps Nuit à Pondichery

Premier fruit du hasard. Pour compléter une commande sur le site de Sephora, je me suis dit « Tiens, je n’ai presque plus d’exfoliant » et je suis tombée sur la gamme Nuit à Pondichery de  Baïja. À réception, quelle surprise ! Je m’attendais à ce que l’odeur de la fleur de lotus prenne le pas sur celle du gingembre. J’avais tort, c’est bel et bien l’odeur ultra épicée du gingembre qui l’emporte. Et j’adore ce parfum. Je sais qu’il est particulier et qu’il ne plaira pas à tout le monde. Mais pour qui n’aime pas les fragrances fleuries, comme moi, il constitue un véritable délice pour les narines.

Lire la suite de « J’ai testé… Les soins pour le corps made in France de Baïja »

La base paupières Shadow Insurance de Too Faced : mon nouvel indispensable

Après avoir utilisé la Primer potion d’Urban Decay pendant plusieurs années, j’ai eu envie de changement et je me suis tournée vers la Shadow Insurance de Too Faced. Et force m’est de constater que je ne rachèterais plus sa concurrente. Pourquoi ?

 

Urban Decay Primer PotionEn premier lieu, le packaging de la Shadow Insurance se révèle beaucoup plus pratique que celui de la Primer Potion. Il est, certes moins joli, mais la prise en main prévaut selon moi. La base paupière d’Urban Decay est équipée d’un applicateur semblable à celui d’un correcteur. Pas très pratique pour puiser au fond du tube. Chez Too Faced, nous disposons d’une pointe stylo, d’où s’échappe le produit lorsque l’on appuie dessus, comme sur les anciennes versions de la Primer Potion. Sauf que ces anciennes versions laissaient s’échapper beaucoup trop de matière à mon goût. C’est pourquoi j’ai eu un peu peur en voyant l’embout de la Shadow Insurance. En réalité, il n’y avait pas de quoi, car une petite pression suffit pour obtenir la mini noisette nécessaire pour couvrir une paupière.

Lire la suite de « La base paupières Shadow Insurance de Too Faced : mon nouvel indispensable »

Mon modeste avis sur l’ouragan Kat Von D

Folie furieuse chez les beauty addicts françaises. La gamme de maquillage de la célèbre tatoueuse Kat von D est enfin disponible chez Sephora depuis le 28 janvier. J’ai été contaminée par l’hystérie collective et j’ai craqué pour les produits les plus populaires : le rouge à lèvres Everlasting liquid et le correcteur Lock it Concealer.

 

Kat von D

Première bonne surprise : la marque de Kat Von D s’avère abordable et ses packagings loin d’être cheaps. Jusque là, seul Urban Decay réussissait cette prouesse. Toutefois, il me tient de rappeler que Kat Von D produit du semi-luxe. La gamme n’a rien à voir avec celles des magasins low-cost comme Adopt ou Kiko. Comptez donc environ 20 euros pour un rouge à lèvres. Pas donné, mais plus à portée de bourse qu’un Dior Addict. Et les packagings valent leurs prix, contrairement à la collection make-up La petite robe noire de Guerlain, par exemple. Les produits pèsent lourds et les flacons sont joliment décorés dans un esprit tattoo, cher à leur créatrice. Personnellement, je n’aime pas trop l’écriture gothique qui me paraît un peu « too much », mais bon si ce n’est que ça, je ne vais pas me plaindre…

Lire la suite de « Mon modeste avis sur l’ouragan Kat Von D »