Pourquoi j’ai craqué pour la palette Naked Heat d’Urban Decay

J’étais partie pour la swatcher dès sa sortie, mercredi, dans tous les bons Sephora de France. Et puis, j’ai craqué. Je suis repartie avec. Après quelques make up, c’est officiel. La Naked heat d’Urban Decay est devenue ma nouvelle palette quotidienne.

 

Urban Decay Naked Heat

Pourtant, les choses n’auraient pas dû se passer comme ça. Appelée Heat, « chaleur » en français, cette palette décline plusieurs tons orangés. Et l’orange sur mes yeux bleus et mon teint pâle ne me convient d’ordinaire pas du tout. J’ai l’air de m’être aspergée de produit après une conjonctivite ! Je réservais donc cette couleur aux peaux plus bronzées que la mienne. De plus, la Heat d’Urban Decay contient huit fards mats pour seulement quatre irisés. Or, jusqu’ici, les mats n’ont jamais vraiment marqué sur ma peau.

Je me suis donc rendue chez Sephora par acquis de conscience, histoire de swatcher la bête. Aucun risque, de toute façon, elle n’était pas faite pour moi… Et là, ce fut le drame. Je suis tombée folle amoureuse de ses couleurs. Loin de l’orange vif de mes vieilles palettes des années 90, ses fards sont subtils et présentent un orangé imprégné de marron, doré, violet et rouge du plus bel effet. Même les mats m’ont conquise en boutique. Avant que je n’ai pu comprendre quoi que ce soit, ma carte bleue était déjà dans le PDT dans la caisse centrale.

Lire la suite de « Pourquoi j’ai craqué pour la palette Naked Heat d’Urban Decay »

Un sourcil naturel en un tour de main : le Brow tamer transparent Marc Jacobs

Je ne céderai jamais, ô grand jamais à la mode du sourcil maquillé. Pourquoi ? Parce que j’ai des sourcils très noirs, longs et épais. Ajouter une couche de couleur me fait donc ressembler à une sorcière Disney. En revanche, j’ai des petits poils rebelles ici et là. De ce fait, un gel transparent était le bienvenu. Et j’ai trouvé mon bonheur chez Marc Jacobs.

 

brow-tamer-Marc-Jacobs-sourcils

Investir dans un gel à sourcils ne m’enchantait guère. En effet, je souhaitais juste faire tenir tout ça et je n’ai pas non plus de graves soucis à ce niveau là. Je souhaitais donc un bon produit, mais tout de même pas trop cher, puisque je préfère me faire plaisir avec un joli rouge à lèvres qu’avec un gel à sourcils. Les 22,50 euros du Brow tamer de Marc Jacobs me semblaient alors plutôt raisonnables. On ressent d’ailleurs ce bas coût dans le packaging, qui présente un aspect « plastique » plutôt cheap. Le tube ressemble à un mascara de supermarché. Regrettable, compte-tenu du fait que 22,50 reste un tarif, certes abordable, mais tout de même plutôt élevé.

Lire la suite de « Un sourcil naturel en un tour de main : le Brow tamer transparent Marc Jacobs »

À la recherche de l’eyeliner idéal

Je vis une expérience terrible depuis maintenant plus d’un an. J’ai épuisé toutes mes réserves d’Artliner de Lancôme, un excellent produit. Et depuis, je galère à trouver un eyeliner équivalent beaucoup moins cher. Je vous présente mes derniers flops en date, glanés sur les étals de The Body Shop, Sephora et Ciaté.

 

Eyeliner liquide the Body Shop

Eyeliner liquide The Body Shop

Ce produit avait tout pour me séduire : une pigmentation superbe et un embout rigide fuselé pour gérer à la fois les traits fin et les tracés plus épais. Quelle ne fut pas ma déception lorsque j’ai découvert que sa texture était bien trop liquide ! L’encre se révèle extrêmement difficile à appliquer. Bonjour les gros pâtés en cas de mauvais dosage. De plus, elle met un long moment à sécher et peut migrer si l’on clique des yeux. Une catastrophe. Pour compléter le tableau, les retouches se révèlent particulièrement désastreuse, car l’embout, très dur, vient retirer l’encre sèche au lieu d’en ajouter. Je ne recommande donc absolument pas cet eyeliner, auquel j’attribue un zéro pointé.

Eyeliner liquide The Body Shop – 11,50 euros chez The Body Shop

Lire la suite de « À la recherche de l’eyeliner idéal »

Pourquoi je ne rachèterai pas le mascara Better Than Sex de Too Faced

Charmée par les sirènes du marketing, j’ai commandé le mascara Better Than Sex en format voyage pour Noël. Ce produit de la marque Too Faced a fait des ravages sur les blogs beauté et sur Youtube. Malheureusement, je suis loin de rejoindre l’avis de la majorité à son sujet…

 

Too Faced Better than sex
Un bien joli emballage

À première vue, ce mascara a tout pour lui. Le packaging rose-violet tendre métallisé (propre à l’édition de Noël) fait écho à la tendance « cosmique » girly futuriste du moment. De plus, il n’a pas d’odeur. Chose que j’apprécie, car je DÉTESTE les mascaras parfumés, à l’image de ceux d’Adopt. Enfin, comparons ce qui est comparable, car le Better Than Sex de Too Faced vaut deux fois leur prix. Et bien, quitte à le comparer à un produit équivalent, je trouve le They’re real de Benefit bien meilleur.

Lire la suite de « Pourquoi je ne rachèterai pas le mascara Better Than Sex de Too Faced »