Trois bonnes adresses beauté à Lyon

Je vis à Lyon depuis sept ans maintenant. Pourtant, je parle assez peu de cette ville magique sur le blog. Je m’engage à réparer cette erreur tout de suite en partageant mes bonnes adresses. Et on commence par ces trois enseignes beauté méconnues ou insoupçonnées.

 

La main des anges lyon

La Main des anges

Ce joli petit magasin typique du Vieux-Lyon est avant tout un plaisir à visiter avec son carrelage coloré au sol et ses murs en pierres ajourées. Il s’agit du seul commerce de Lyon à distribuer la marque anglaise Bomb cosmetics, qui proposent de nombreux dupes de produits Lush. Dans cette boutique, on trouve aussi des savons en forme de gâteaux, des bombes de bains cupcakes… Bref, si Bomb cosmetics ne m’a pas convaincue, La Main des anges demeurent tout de même un temple de la cosmétique girly. Je vous le recommande si vous êtes de passage à Lyon et que vous souhaitez offrir un cadeau à un proche. Pour sûr, vous ferez dans l’originalité, car les marques proposées sont quasiment inédites ailleurs.

34, rue Saint-Jean, Lyon 5.

 

maxi bazar lyon

Maxi bazar

Comme son nom l’indique, Maxi bazar est un bazar comme il en existe tant d’autres. J’aurais même tendance à trouver les prix affichés un peu élevés en matière de décoration… Enfin, ce qui nous intéresse ici c’est le rayon beauté/hygiène, situé juste à l’entrée des caisses. On y trouve des imitations douteuses des brumes Victoria’s secret et du maquillage discount à fuir. Toutefois, les bonnes affaires de fin de collection pullulent. J’y ai notamment acheté un kit de manucure Essie pour quelques euros. De plus, les accessoires type miroir, peignes, vanities, pinceaux ne coûtent quasiment rien et se révèlent plutôt pas mal. Et oui, on n’y pense pas forcément, mais pour s’équiper sans se ruiner, c’est vraiment l’idéal.

14-16, rue de la République, Lyon 2.

Lire la suite de « Trois bonnes adresses beauté à Lyon »

Mon séjour de rêve à l’hôtel spa Le Lyon Métropole

Beaucoup n’y pensent pas forcément, mais les sites de voyage proposent aussi des courts séjours. C’est d’ailleurs le concept de Weekendesk. Particulièrement stressée par ma recherche d’emploi, je me suis dit qu’un séjour au spa ne me ferait pas de mal. Direction donc Le Lyon Métropole.

 

Premières impressions. La bâtisse, certes moderne, paraît un peu austère. Puis, j’avais prévu de manger en ville le soir, mais je rejette immédiatement cette éventualité. Et pour cause : le Lyon Métropole s’avère quelque peu isolé, juste en bordure de Caluire-et-Cuire. On oublie cependant rapidement ces désagréments une fois entré à l’intérieur. Le décor semble vieillissant – l’aménagement date de 1984 -, cependant le confort et le luxe nous sautent immédiatement à la figure. Coiffeur, restaurant, room service, piscine paradisiaque… Aucun doute : nous sommes dans un 4 étoiles.

spa Lyon métropole

Le décor de l’hôtel, très typé eighties, me fait penser au palace de Pretty WomanRichard Gere en moins. Ma chambre, une double confort, m’a tout de suite plu. J’ai apprécié la salle de bains spacieuse et sa baignoire. Seul un problème de robinetterie m’a un peu refroidie. Le flexible de douche, en plastique, se dévissait. Impossible donc de prendre une douche à un débit correct. L’hôtel s’est cependant rattrapé avec la bouilloire électrique, présente dans toutes les chambres. Oui, quelques sachets de thé et de café soluble suffisent à mon bonheur. J’adore ces petites intentions.

Lire la suite de « Mon séjour de rêve à l’hôtel spa Le Lyon Métropole »

Une semaine au Festival Lumière à Lyon

Toute la semaine, je vous ferais vivre le Festival Lumière de l’intérieur, au travers de cet article qui sera mis à jour régulièrement. Cette année, le prix Lumière est attribué pour la toute première fois à une femme, Catherine Deneuve. Je me devais de fêter dignement l’événement.

 

 

Festival Lumière

Lundi 10 octobre

13h00 : C’est parti ! On commence très fort par une projection du Dracula de 1931, intégralement restauré. Je suis grave à la bourre pour ma course du jour. En effet, j’ai quatre films à voir dans la journée. Alors, j’avale ma poêlée de poireaux et je cours au ciné en bas de chez moi. Vite, vite, vite !

 

Lire la suite de « Une semaine au Festival Lumière à Lyon »