J’ai testé… L’autobronzant bio Lovea

Je suis blanche. Plus blanche que blanche. Ma peau est quasiment diaphane. Et non, je ne m’étais jamais essayée à l’autobronzant. Pourquoi ? Parce que j’aime mon teint d’albâtre. Puis, je ne suis pas douée avec ce genre de produits et je n’étais pas vraiment tentée par le bronzage chimique. Pourtant, en croisant l’autobronzant bio de Lovea chez Monoprix, je me suis dis, après tout… pourquoi pas ?

 

En ce moment, j’ai envie de changement. Mes cheveux sont déjà clairs naturellement. Et je suis passée au blond californien avec un balayage. J’ai aussi essayé le lilac, le bleu… Bref, je tente des trucs. Sauf qu’avec des cheveux bien plus clairs, j’ai forcément l’air pâlotte. Après avoir brûlé plusieurs fois au soleil, et bien je me suis décidée pour l’autobronzant. Sauf que j’avais peur des procédés chimiques contenus dans ces produits. C’est pourquoi j’ai choisi celui de Lovea certifié Eco-cert. Certes, un truc qui te fait bronzer sans soleil ne peut pas être 100% naturel. Toutefois, avec un produit bio, je me dis qu’on diminue les risques.

Autobronzant bio Lovea

Lire la suite de « J’ai testé… L’autobronzant bio Lovea »

Haul rapide de ma commande chez BeautePrivee

Depuis quelques mois, le site BeautePrivee me fait de l’œil. Inspiré de ShowroomPrive ou encore Vente-Privées, il propose des produits cosmétiques de grandes et petites marques avec des rabais d’au moins 10%. Il y a une semaine, j’ai craqué et j’ai passé commande. L’occasion de vous présenter un haul à l’ouverture du colis.

 

Je suis d’abord très contente de l’expédition. La commande a été envoyée rapidement. J’ai reçu le mail de confirmation du transporteur Colis privé jeudi et, le vendredi, le colis était déjà chez moi. Le livreur m’a même téléphonée pour me prévenir qu’il l’avait mis dans ma boîte aux lettres. Un bonheur lorsqu’on connaît les galères de Colissimo. En revanche, j’étais un peu déçue de recevoir un carton tout simple. J’aime bien les jolies boîtes et les emballages girly. Mais bon, ce n’est qu’un détail puis, pour le prix, on ne peut pas tout avoir. Ma commande comportait quatre produits, tous reçus en bon état. Je vous livre mes impressions à chaud.

 

Blush Frat boy The Balm

Lire la suite de « Haul rapide de ma commande chez BeautePrivee »

Un produit miracle pour les coups de soleil et les piqûres d’insectes : le gel d’Aloe vera

Il y a une quinzaine de jours, j’ai littéralement cramé à la piscine. Ayant la peau extrêmement fine et fragile, les après-solaires n’ont pas grand effet sur moi en cas de coup de soleil. En cherchant sur internet, j’ai appris que le gel d’Aloe vera pouvait me sauver la vie. Verdict ?

 

J’ai choisi un gel de la marque Planter’s, composé à 99,9% d’Aloe vera pure. Habituée à la cosmétique hyper girly, le packaging m’a clairement rappelé que l’on était plus dans le domaine de la parapharmacie que dans celui de la beauté. Soit. Le tube est pratique, il fait ce qu’on lui demande. Je lui reprocherai uniquement la difficulté de doser le produit. On en sort soit trop, soit pas assez. Comme je le disais plus haut, il ne s’agit pas d’un produit plaisir. Le gel transparent n’a pas d’odeur et se contente de faire son job.

Gel d'aloe vera Planter's

Lire la suite de « Un produit miracle pour les coups de soleil et les piqûres d’insectes : le gel d’Aloe vera »

Un bracelet type Fitbit vraiment pas cher : je teste le Veryfit

Vous connaissez le Fitbit ? Il s’agit d’un bracelet connecté qui permet, dans sa version la plus avancée, de mesurer votre activité physique, votre masse musculaire et votre temps de sommeil. Comme j’essaye de m’entretenir un minimum, je m’y suis intéressée. Seulement, dépenser plus de 100€ dans un équipement, alors que je ne suis pas une grande sportive, ne m’enchantait guère. Heureusement, j’ai trouvé une alternative sur Aliexpress : le Veryfit.

 

veryfit-fitbit

Comme le Fitbit, le bracelet Veryfit fonctionne en bluetooth, synchronisé avec une application mobile. Il dispose d’une très bonne autonomie (plus de deux jours sans charge) et est équipé d’un podomètre. Moins perfectionné que son célèbre homologue, il calcule simplement notre nombre de pas et traduit ce chiffre en kilomètres, temps d’activité et calories dépensées. Il peut donc se révéler très utile pour les adeptes du running. Personnellement, ce n’est pas mon cas. Il me convient pourtant parfaitement, car je voulais juste avoir un aperçu de mon activité physique en dehors de mes séances de sport et lors de mes longues promenades. De toute façon, il a beaucoup de mal à détecter les activités autres que la course et la marche. Par exemple, ma séance de fitness matinale dure 30 minutes. Or, mon Veryfit n’enregistre que 10 minutes d’activité, bien que j’ai transpiré au moins six litres d’eau.

Lire la suite de « Un bracelet type Fitbit vraiment pas cher : je teste le Veryfit »

Mon avis sur la cure Smile Detox de Merci Handy

Des pubs, des pubs, des pubs… On en a vu plein sur Youtube, Instagram et Facebook pour promouvoir la cure Smile Detox de Merci Handy. Et à grands renforts d’influenceuses célèbres. Mais concrètement, ce soin pour blanchir les dents fonctionne-t-il vraiment ? J’ai joué les cobayes pour apporter des réponses.

 

La cure Smile detox existe en trois formules : 14, 28 et 42 jours. Personnellement, je me suis limitée à 14 jours, car j’ai la chance d’avoir de bonnes dents, plutôt nettes, que je gâche bêtement en fumant. Elles jaunissent un peu, mais pas de façon catastrophique, et il m’arrive d’avoir de petites tâches, certainement dues à ma consommation de thé. Pas besoin d’un soin intensif donc. J’ai choisi le parfum réglisse (licor-ice), même si j’aurais aimé essayer aussi menthe (holy mint) et fruits rouges (berry cool). Sauf que lorsque j’ai passé commande, le mix des trois parfums n’était pas encore disponible, à mon grand désespoir.

Smile detox Merci Handy

Lire la suite de « Mon avis sur la cure Smile Detox de Merci Handy »

Je pars en week-end : l’épreuve de la trousse de toilette

Je suis du genre à m’asseoir sur ma valise pour la fermer avant de partir en voyage. Sauf qu’aujourd’hui, je pars simplement en week-end rejoindre ma famille pour Pâques. Et j’ai plein de petits chocolats fragiles dans mes bagages. Du coup, impossible d’embarquer mes deux trousses de toilette XXL habituelles. Ma mission : tout faire entrer dans mon fidèle, mais néanmoins minuscule, trousseau Hello Kitty.

 

trousse de toilette

 

Le maquillage

maquillage

Je serais tentée de prendre tout mon vanity avec. Mais non, bonne résolution ! Je n’ai pas besoin de tout mon bazar. Et il est imposant, le bazar. Difficile de faire un choix… Côté teint, je vais être obligée de garder mon gros poudrier Guerlain. La poudre libre n’est pas négociable pour moi. Par contre, je vais oublier le contouring pendant quelques jours. Ma palette Sleek et mon Hoola Benefit restent à la maison, tant pis, même si ça me déchire le cœur.  Seconde souffrance : abandonner également mon blush Sweetheart Too Faced. Heureusement, j’ai un mini Justify my love de Too Faced pour sauver les apparences. Plus qu’à prendre mon correcteur Kat Von D et j’aurais mes essentiels sous la main.

Lire la suite de « Je pars en week-end : l’épreuve de la trousse de toilette »

Je me suis fait épiler au bar à sourcils Benefit

À l’approche de mon anniversaire, Monsieur Sephora s’est dit que j’étais trop poilue et qu’il fallait absolument y remédier. Du coup, il m’a envoyé un petit bon pour une épilation au bar à sourcils Benefit. Inquiète pour ma pilosité éparse à la Madonna, j’ai longuement hésité. Finalement, j’ai pris rendez-vous dans mon Sephora et j’ai accepté cette séance de torture. Je vous raconte ?

 

Sourcils Cicciolina
Et forza Italia, ta mère !

Première chose à savoir : je suis une malade du sourcil. J’ai deux touffes hirsutes et indomptables au-dessus des yeux. Au point qu’au collège, on m’a surnommée Cicciolina, après le visionnage d’un documentaire sur la pop culture italienne en cours de latin. Pas pour le côté belle blonde plantureuse, mais pour le côté sourcils de l’espace. Mes camarades n’auraient pas pu viser plus juste, puisque j’ai hérité de la sublime pilosité méditerranéenne de mon père. Il aurait pu me léguer son incroyable faculté à avaler n’importe quoi à n’importe quelle heure sans prendre un gramme, MAIS NON. Il a préféré me donner les sourcils de Scorsese. Franchement papa, je ne te remercie pas. (Même si je t’aime quand même.)

Lire la suite de « Je me suis fait épiler au bar à sourcils Benefit »

J’ai testé… Les soins pour le corps made in France de Baïja

Chez Sephora, la sortie en grande pompe des produits français Baïja est passée plutôt inaperçue. Et pour cause : le raz-de-marée Kat Von D était passé par là. Pourtant, ces cosmétiques aux parfums exotiques méritent de faire un peu de bruit. Personnellement, je suis tombée par hasard sur un gommage et une crème pour le corps. Je vous livre mon avis.

 

Gommage nuit à pondichery Baïja

Gommage pour le corps Nuit à Pondichery

Premier fruit du hasard. Pour compléter une commande sur le site de Sephora, je me suis dit « Tiens, je n’ai presque plus d’exfoliant » et je suis tombée sur la gamme Nuit à Pondichery de  Baïja. À réception, quelle surprise ! Je m’attendais à ce que l’odeur de la fleur de lotus prenne le pas sur celle du gingembre. J’avais tort, c’est bel et bien l’odeur ultra épicée du gingembre qui l’emporte. Et j’adore ce parfum. Je sais qu’il est particulier et qu’il ne plaira pas à tout le monde. Mais pour qui n’aime pas les fragrances fleuries, comme moi, il constitue un véritable délice pour les narines.

Lire la suite de « J’ai testé… Les soins pour le corps made in France de Baïja »

Retour sur la Birchbox « flop » de janvier

Ce mois-ci, la Birchbox m’a un peu déçue. Je n’ai pas eu l’occasion d’utiliser les produits, car j’étais en vacances tout le mois de janvier. Elle a donc attendu un long moment dans ma boîte aux lettres. Malheureusement, ce ne fut pas la joie à l’ouverture du colis…

 

Birchbox janvier
J’ai beaucoup de trop de crèmes pour les mains, TROP

Et pourtant, ça commençait très très bien. J’ai eu un immense coup de cœur pour le packaging coloré et girly de la box. Box, qui ce mois-ci, ce transforme en tiroir. Quelle bonne idée ! Je m’en sers pour ranger mes crèmes pour les mains, qui commencent à s’accumuler. Ma déception se cache derrière l’inscription sur la box : « Je suis plus brillante qu’une paillette. » En lisant ça, je me suis dit « cool, des produits QUI SCINTILLENT ! » Je ne vous raconte pas la déprime lorsque j’ai découvert que la box contenait… des basiques.

Lire la suite de « Retour sur la Birchbox « flop » de janvier »

Retour sur la Birchbox de Noël

Oyé, oyé ! Je renonce à mon envie de traiter chaque mois la Birchbox précédente. Dorénavant, je ferais une petite revue de la box du moment en fin de mois. En décembre, j’ai sautillé de joie en ouvrant mon colis. J’avais donc une bonne raison de vous montrer son contenu en avance !

 

Eyeliner Ciaté

Eyeliner Fierce Flicks Felt Ciaté 

La Birchbox de Noël nous a proposé ce mois-ci un produit full size pour le moins royal : l’eyeliner Fierce Flicks Felt de Ciaté. La marque londonienne est plus célèbre pour ses vernis à ongles que pour ses autres gammes cosmétiques. De ce fait, j’étais plutôt perplexe à l’idée de tester leur eyeliner. De plus, il s’agit d’un pinceau feutre. Je n’aime habituellement pas ce dispositif. J’ai du mal à gérer la matière et je trouve qu’ils sèchent trop vite. Or, ce produit m’a réconciliée pour de bon avec ce type d’embout. Ni trop fine, ni trop épaisse, la pointe est parfaite. Je trace mon trait en un tour de main. Et pour ne rien gâcher, sa pigmentation se révèle optimale. Si bien que je tremble à l’idée de devoir changer d’eyeliner.

Lire la suite de « Retour sur la Birchbox de Noël »